la chiropratique pour qui ?

Chiro & actifs

Dans quelles conditions travaillez-vous ? Gestes répétitifs, plan de travail inadapté, efforts excessifs, froid, vibrations... Notre activité professionnelle nous demande du temps et de l’énergie: en moyenne 8 heures par jour et 5 jours par semaine.

Lors de longues périodes devant un ordinateur par ex- emple, nous développons une posture la tête en avant et les épaules arrondies, enroulées vers l’intérieur. Ces tensions anormales pourront être source de douleurs entre les omoplates ou de maux de tête.

Il suffit parfois d’un seul faux mouvement ou d’un éternuement pour que le corps n’arrive plus à compenser les déséquilibres et que la douleur apparaisse.

Ne négligez pas vos conditions de travail. Quelques ajustements et de simples changements d’habitudes pourront faire la différence.

Dans le cadre d’un entretien détaillé, le chiropracteur détermine avec précision les facteurs de risques propres à une profession et prodigue les conseils posturaux adaptés.

Chiro & grossesse

D’un point de vue postural, hormonal et physiologique, la grossesse est l’évènement qui apporte les plus grands changements dans le corps d’une femme. En plus d’un suivi obstétrique, la chiropratique a pour but d’aider à soulager les douleurs et les maux qui peuvent survenir tout au long de la grossesse.

Au premier trimestre le corps cohabite avec les changements, mais se révolte aussi, d’où les nausées, vomissements, maux de tête, vertiges, angoisses, fatigues.

Au deuxième trimestre le corps accepte ces changements mais des douleurs sont souvent liées à une prise de poids rapide - de la mère comme du bébé – avec un déséquilibre postural dû au déplacement du centre de gravité.

Au troisième trimestre commence la préparation pour l’accouchement: l’hyperlaxité ligamentaire se manifestera de plus en plus, ce qui peut entrainer une asymétrie du bassin, donc un bébé à l’étroit et mal positionné.

Un suivi chiropratique tout au long de votre grossesse vous permettra de prévenir les douleurs (de bas du dos, de sciatique, pelvienne, du canal carpien, névralgie, constipation…), de préparer en douceur votre bassin et votre bébé à l’accouchement, et de maximiser les capacités de récupération de votre corps après ces 9 mois.

Chiro & seniors

Vos articulations vous font plus souffrir qu'avant ?

Le vieillissement des articulations est normal, mais il peut être plus ou moins douloureux selon les personnes. Des ajustements réguliers pourront vous permettre de diminuer les douleurs liées à l’arthrose et à l’enraidissement.

Les techniques utilisées par votre praticienne sont douces et adaptées aux personnes sensibles. Une grande attention est portée aux troubles ostéo-articulaires fréquemment associés à l’âge: ostéoporose, pose de prothèse, rupture tendineuse…

La chiropratique peut vous aider à préserver votre mobilité et votre sourire !